Saint Petersbourg : un monarchiste vendeur de bois, ancien surveillant de dépôts et membre des forces spéciales russes avoue tout à la BBC sur Skype !

Vous avez peut-être entendu parlé ces derniers temps de Dmitry Sapozhnikov.

Non ? Mais si, vous savez, la preuve de la présence de l’armée russe en Ukraine ! Voilà ! Ben c’est lui. Oui, oui, il a tout avoué sur Skype à la BBC depuis son domicile de St Petersbourg, où il se remet des blessures reçues au front. C’est dire le sérieux du truc !

Durant la bataille de Debaltseve, ce serait des Bouriates de l’armée régulière russe qui auraient fait l’aller-retour en char, depuis la Russie, dans la nuit, sans que personne ne puisse ni les filmer ni les voir, pour gagner la bataille ! Ce n’est pas ce que disent les soldats Ukrainiens survivants, qui eux n’ont jamais vu de chars russes, mais passons, lui, il sait et il les a vus !

Qui est Dmitry Sapozhnikov ? Ben ça dépend.

Dans l’entretien donné à la BBC Russia 1, voici comment il est présenté :

«Dmitry Sapozhnikov est né et a grandi à St Petersbourg. Comme il l’a expliqué à BBC Russia, il a rejoint, à 16 ans, le mouvement monarchiste russe2. Après avoir été diplômé à l’université d’état de St Petersbourg, il a rêvé de s’impliquer en politique. Selon lui et selon le journal « Petersbourg-business », il est aujourd’hui à la tête de la branche locale du parti monarchiste russe. En 2007, il a fondé l’entreprise « le bois d’Arkhangelsk », entreprise de construction de maisons en bois où ont travaillé pendant quelques années une quinzaine d’employés. Toutefois, cette entreprise n’était pas pour lui l’activité dont il avait rêvé, mais plutôt une activité par défaut. Puis, il a du faire face à la baisse d’activité dans le secteur…»

«En octobre 2014, Dmitry a décidé d’aller au sud-est de l’Ukraine, selon ses propres termes, afin de protéger le peuple russe. » Il s’agit donc ici d’un nationaliste Russe parti volontairement se battre dans le Donbass.

Mais dans la version de la BBC-Europe3, on change un peu le portait, oublié le monarchisme et l’entreprise de construction en faillite :

«Dmitry a effectué autrefois son service militaire dans les forces Russes du ministère de l’intérieur. Il a déclaré qu’alors, son travail consistait essentiellement à surveiller les infrastructures de transport de St Petersbourg. Mais après avoir rejoint les rebelles dans l’est de l’Ukraine, dans la région de Donetsk, il a été assigné à de tâches dans les forces spéciales. Il avait fait forte impression dans les camps d’entraînement là-bas. Plus tard, il nous a expliqué, qu’un Russe qui avait servi dans la légion étrangère française les avait entraînés.»

Et maintenant voyons qui est Dmitry Sapozhnikov selon la reprise du même article par RFI.4

«Un nouveau témoignage accrédite la thèse de l’implication de militaires russes dans le conflit dans l’est de l’Ukraine. La rédaction russe de la BBC a publié un entretien fait avec un militaire des forces spéciales russes, originaire de Saint-Pétersbourg, qui combat depuis octobre aux côtés des séparatistes dans la région de Donetsk.»

Ou comment passer, en trois articles et deux traductions de paumé monarchiste vendeur de bois à membre des forces spéciales russes.

Le journalisme se porte bien, pas de soucis.


PS : merci à Laurent Courtois d’avoir découvert cette falsification et d’avoir fait le gros du travail !

Advertisements